Sybille Sasse

Kenneth Fernandez

UDA, ACTRA
Hauteur6'2" (1.88m)
Veston40
Encolure15
Manches35
Taille34
Chaussures11
CheveuxNoir
YeuxNoirs
Voir C.V.Démo d'acteur Démo voix

Cliquez pour agrandir l'image

Image 1Image 2Image 3
   
Kenneth Fernandez débuta la comédie dès l’âge de 6 ans en découvrant son don pour l’imitation. Il commença à imiter les prêtres à l’église, ses professeurs et ses proches. À 8 ans il se mit imiter les politiciens qu’il voyait à la télévision.

Au fur et à mesure que sa réputation grandissait au secondaire, il était régulièrement appelé pour être présentateur pour des évènements caritatifs ou de communautés. Ces évènements devinrent de plus en plus nombreux durant ses années au Cegep et à l’université.

Ses imitations attirèrent l’œil du Doyen de Dawnson College, qui le mît en charge de l’équipe de débat lors du Tournoi National Français en 1988. À chaque débat il changeait de personnage. Durant ses années étudiantes à la faculté de Droit de McGill il se produit à l’annuel Skit Nite, en imitant différents politiciens et professeurs, dont certains experts de renommée nationale en droit constitutionnel, criminel et des taxes. De plus, à la demande du défunt Pierre Trudeau, Kenneth fournit une imitation de lui.

Pendant ce temps, il compléta son répertoire, on y compte maintenant entre autres Louis Armstrong, Édith Piaf, Nelson Mandela, The Godfather, Ugo Chavez, Soprano féminine (en Français, Italien, Russe, Espagnol et Anglais). Il s’est produit à une grande variété de réceptions officielles tenues par des corporations diplomatiques.

Son premier rôle lui fût donné par Yves Simoneau en 1999 dans le film 36 Hours to Die. Par la suite on lui donna un rôle dans Sherlock Holmes’ The Sign of Four. Arrivé en 2003, Kenneth se produit dans the Academy-Award winning Les Invasions Barbares de Denys Arcand, et plus tard, dans Next Floor, réalisé par Dennis Villeneuve – couronné meilleur court métrage au festival de Cannes, en 2008. Il a en suite jouée dans plusieurs téléséries telles que Mirador, Tout sur Moi III, 19-2, Tranche de Vie etc.

En 2013, il fût sélectionné pour la champagne publicitaire de Loto-Quebec. Tout le monde se souvient de lui en temps que le chauffeur de taxi rieur. Peu de temps après, il fût sélectionné dans le très beau film Henri Henri, en temps que Attil, réalisé par Martin Talbot.

À l’été 2014, Kenneth joua dans Les Sioui-Bacon en temps que Yaris, réalisé par Guillaume Lenorgan.